Loading...

La châtaigne

Faites la différence entre la châtaigne et le marron !

 

Saviez-vous que les fruits du marronnier ne sont pas comestibles, car ils sont toxiques pour votre santé ? Non ?

Alors, comment reconnaitre la châtaigne et ne pas se prendre un marron ?

C’est simple vous reconnaitrez la châtaigne avec sa petite houppette sur la tête, le marron est bien plus gros et il est souvent seul dans sa bogue contrairement à la châtaigne.

La bogue de la châtaigne est recouverte d’épines comme un petit hérisson. Celle du marron ressemble plus à un gros virus !

 

La châtaigne est un aliment indispensable dans une alimentation de prévention !

 

Mais alors quels sont les bienfaits de la châtaigne ?

 

La châtaigne est un fruit énergétique riche en amidon avec 145 Kcal pour 100 g mais avec un index glycémique (IG) intéressant qui permettra une diffusion plus lente des glucides dans l’organisme.

Mais l'index glycémique (IG), c'est quoi au juste ?

C'est la capacité d'un aliment contenant des glucides à élever la glycémie (le taux de sucre dans le sang) chez un individu après son ingestion. C'est aussi un classement des aliments en fonction de leur élévation glycémique.

L'index glycémique ne tient cependant pas compte de la proportion de glucides que renferme un aliment, on parle alors de charge glycémique !

De ce fait, on évite une élévation rapide de la glycémie.

 

Si vous souhaitez en savoir plus je vous invite à consulter l'article " Sport et index glycémique"

 

Elles ne contiennent pas de gluten, idéal pour les personnes qui doivent éliminer le gluten de leur alimentation.

Elles sont riches en vitamines du groupe B avec un concentré en vitamine B1 et B9.

Grâce à l'abondance de fibres douces notamment l’amylose et l’amylopectine, la châtaigne satisfait efficacement l'appétit et participe au confort digestif et elle est bénéfique pour la flore intestinale.  

Les châtaignes participent à la diminution du taux de cholestérol, à la réduction du risque de maladies cardiovasculaires et ont des effets positifs sur le métabolisme des lipides sanguins.

La richesse minérale est particulièrement intéressante pour les sportifs, on y retrouve en effet du potassium, du fer, du magnésium, du manganèse et du cuivre.

La châtaigne possède un réel pouvoir antioxydant avec une source en vitamine C, E et A.

 

Comment la cuisiner ?

 

L’avantage de la châtaigne c’est que vous n’avez pas besoin d’ajouter de matières grasses et ce peu importe le mode de cuisson, à la vapeur, grillée, à l’eau, en cocotte, etc.

Pour ma part, les châtaignes grillées au four sont la meilleure façon de profiter de ce fruit de saison.

Pour cela il suffit de faire une entaille de 1 cm sur le côté d’une châtaigne à l’aide d’un petit couteau, de les disposer sur une plaque spéciale pour le four et de les faire cuire 20 à 25 min à 190°C. Il faudra les laisser un peu refroidir à la sortie du four avant de les décortiquer et de les déguster !  

 

Gâteau au chocolat et à la farine de châtaigne.

Pour les plus gourmands, je vous invite à réaliser cette recette de gâteau au chocolat et à la farine de châtaigne.

Il vous faudra :

  • 140 g de chocolat noir à pâtisser
  • 120 g de beurre doux
  • 3 œufs
  • 50 g de sucre cassonade ou de sucre en poudre de fleurs de coco
  • 1 poignée de cerneaux de noix
  • 2 petites poignées de châtaignes légèrement concassées (déjà cuites, en bocal par exemple)
  • ½ sachet de levure chimique
  • 60 g de farine de châtaigne

 

Faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie ou bien au micro-ondes à puissance moyenne.  Bien mélanger.

Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante de préférence.

Dans un autre saladier battre les œufs et le sucre à l’aide d’un fouet jusqu’à ce que le mélange épaississe et double de volume. Incorporer la farine et la levure chimique.

Ajouter le mélange chocolat et beurre à la préparation. Bien mélanger.

Ajouter les châtaignes concassées, les cerneaux de noix et remuer doucement la pâte.

Verser la préparation dans un moule carré (20 x 20 cm) recouvert de papier cuisson ou bien beurré et fariné.

Enfourner 25 minutes à 180°C. Laisser refroidir avant de démouler le gâteau.

 

Belle dégustation.

 

Pauline // Diététicienne Sainbiose

Retour

Sainbiose, sport, nutrition et bien-être